Nous nous efforçons de fournir des solutions logicielles rapides, efficaces et abordables qui établissent de nouveaux standards dans l'industrie du développement logiciel.
  • Comment sauvegarder et restaurer des disques sur des ordinateurs Linux et Mac en utilisant R-Drive Image

R-Drive Image est un programme Windows. Pour ce système d'exploitation, il procède toutes les fonctionnalités nécessaires pour toutes les tâches avancées d'imagerie disque, de sauvegarde, de copie et de restauration. Mais bien souvent, il est nécessaire d'entretenir une machine non-Windows, fonctionnant sous macOS ou Linux. Il existe des programmes similaires pour ces systèmes d'exploitation, mais est-ce nécessaire de payer un supplément et de faire des efforts pour les apprendre ? Cela n'est généralement pas nécessaire avec la version de démarrage de R-Drive Image. Elle marche sur des ordinateurs Macs, Linux, et même avec certaines machines Unix.

De plus, la version de démarrage de R-Drive Image a presque les mêmes caractéristiques que son homologue Windows. La seule différence est l'absence du programmateur intégré, des tâches, des scripts et de la connexion des images en tant que disques virtuels, bien que la copie de fichiers individuels à partir d'images ouvertes soit une bonne substitution pour ces dernières. Les autres fonctionnalités utiles pour les ordinateurs non Windows, comme la prise en charge de divers gestionnaires de volume Apple et Linux, sont pareils.

Nous utiliserons comme référence un vrai PC fonctionnant sous Linux Ubuntu Mate 20.04.1 LTS 64 bits avec le système de fichiers du disque système étant ext4 fs. La procédure pour les ordinateurs Mac ne sera pas très différente de celle-ci, sauf pour le démarrage de l'ordinateur.

Nous montrerons dans cet article comment utiliser la version de démarrage de R-Drive Image pour desservir un ordinateur non-Windows. Nous simulerons le scénario suivant :

  1. Sauvegarde sur disque d'un poste de travail non-Windows.
  2. Crash du disque qui a complètement corrompu les données sur ce disque de telle sorte que l'ordinateur ne peut démarrer.
  3. Restauration des données sur ce disque à partir de l'image et tentative de démarrage de l'ordinateur avec le système restauré.

Notez également que les photos proviendront directement d'un véritable écran LCD et que nous tiendrons compte de la qualité de l'image.

Le schéma de partitionnement du disque Linux est indiqué sur l'image ci-dessous.

Schéma de partitionnement du disque Linux
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Certaines actions préliminaires
1. Créer une clé USB amorçable avec la version de démarrage de R-Drive Image. Vous pouvez le faire directement à partir du panneau principal de R-Drive Image. Voir la page d'aide en ligne R-Drive Image "Create Startup Disks" pour plus de détails.

2. Connectez un autre disque suffisamment grand pour stocker l'image du disque sur l'ordinateur.

Création de l'image
Lorsque nous sommes prêts, nous pouvons commencer à créer l'image du disque Linux.

1. Démarrez l'ordinateur avec la clé de démarrage.

  • Assurez-vous que le premier périphérique de démarrage dans le BIOS du système est le bon lecteur. Désactivez "Démarrage en toute sécurité" dans le BIOS système si votre ordinateur est certifié pour fonctionner sous Windows 8/10. Reportez-vous à la documentation de votre système pour plus de détails.
  • Connectez le disque USB et démarrez votre ordinateur.
    R-Drive Image startup
    Cliquez sur l'image pour l'agrandir
    Sélectionnez le mode graphique R-Drive Image GUI (Graphic Mode) pour exécuter R-Drive Image dans le mode graphique dans lequel son interface utilisateur est similaire à la version Windows.

    Vous pouvez lire plus d'informations sur la page d'aide R-Drive Image "Charger l'ordinateur en mode de démarrage". Ceci peut être particulièrement utile si vous devez démarrer un ordinateur Mac.
  • Acceptez le contrat de licence et laissez R-Drive Image terminer sa procédure de démarrage.
    R-Drive Image Contrat de licence
    Cliquez sur l'image pour l'agrandir

2. Cliquez sur Créer une image dans le panneau de sélection des actions et puis sur Suivant.
Panneau de sélection des actions, création d'une image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

3. Localisez le disque que vous souhaitez sauvegarder, sélectionnez l'icône du disque entier et cliquez sur Suivant.
Panneau de sélection des partitions
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

4. Sélectionnez le lieu de stockage de l'image, spécifiez son nom de fichier et cliquez sur Suivant.
Panneau de destination de l'image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

5. Sélectionnez les options d'image dans le panneau Options d'image et cliquez sur Suivant.
Panneau d'options d'image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

R-Drive Image ne peut sauvegarder que les informations utiles sur le disque. En d'autres termes, seuls les secteurs contenant des données réelles seront écrits dans le fichier image. Cela peut réduire considérablement la taille de l'image. Il peut également vérifier l'intégrité de l'image disque juste après sa création et signaler les erreurs immédiatement.

L’image peut également être protégé par un mot de passe, mais cette fonction n'offre qu'une protection relativement modeste contre les accès non autorisés classiques.

Pour plus d’informations sur les autres options d'image, allez sur R-Drive Image page d'assistance "Créer une image".

6. Vérifiez les paramètres de l'image et cliquez sur le bouton Démarrer.
Panneau de traitement
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

R-Drive Image lancera l’imagerie du disque en affichant sa progression.
Processus de création d'images
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Au terme de l'imagerie, vous pouvez éteindre votre ordinateur.
Image créée avec succès
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Simulation du crash du disque
Nous avons simulé le crash du disque en supprimant toutes les partitions du disque à l'aide d'un gestionnaire de disque Windows. Il est évident que l'ordinateur Linux ne peut démarrer après cette opération. Nous devons restaurer les données sur le disque Linux pour relancer l'ordinateur.

Restauration des données sur le disque Linux
1. Démarrez l'ordinateur avec la clé de démarrage comme décrit dans la partie Création d'images de cet article.

2. Cliquez sur Restaurer à partir d'une image dans le panneau de sélection des actions et puis sur Suivant.
Panneau de sélection des actions, restauration des données
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

3. Sélectionnez le fichier image dans le panneau de sélection des fichiers image et cliquez sur Suivant.
Panneau de sélection des fichiers d'images
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

4. Entrez le mot de passe si nécessaire.
Panneau de sélection des fichiers d'images, demande de mot de passe
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

5. Cliquez sur Restaurer des disques ou des partitions dans le panneau de sélection du mode de restauration et puis sur Suivant.
Panneau de sélection du mode de restauration
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

6. Sélectionnez l'icône de disque entier dans la partie Image et l'icône de disque entier dans la partie Destination dans le panneau de sélection des objets d'image et cliquez sur Suivant.
Panneau de sélection des objets image
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

7. Cliquez sur Copier toutes les partitions sur les lieux d'origine dans les Paramètres de restauration/copie et puis sur Suivant.
Panneau Paramètres de restauration / copie
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

8. Vérifiez que tous les paramètres de restauration sont justes dans le panneau de traitement et cliquez sur Suivant.
Panneau de traitement
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

R-Drive Image lancera la restauration des données sur le disque en affichant sa progression.
Processus de restauration des données
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Au terme de la restauration des données, éteignez l'ordinateur.
Image disque restaurée avec succès
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Débranchez le disque contenant les images et la clé USB amorçable et redémarrez l'ordinateur. Il devrait se charger dans le système d'exploitation Linux restauré.
Structure de la partition restaurée
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Conclusions
Comme notre test l'a démontré, la version de démarrage de R-Drive Image fonctionne non seulement sur le système d'exploitation Windows, mais aussi sur Linux et Mac. Nous avons traité dans cet article quelques opérations de base sur le disque, tels la création d'images de disque et la restauration des données sur le disque d'origine. Des actions plus avancées sont présentées dans un autre de nos articles "R-Drive Image : Récupération de fichiers individuels à partir d'images disques d'ordinateurs non Windows".

Appréciation de l'image lecteur
65 feedbacks
Rating: 4.6 / 5
R-Drive Image is an awesome product that works flawlessly, every time.
Thanks
tried many backup products all failed and crashed. this backup made it easy and trouble free highly recomend it for simple easy use
Hi, we own r-drive image.
Clonning a hard disk feature works great. but is it possible to schecule the clone option? will be great improvement and ease and fast option to restore a computer.
I`ve just about used them all. I recently ditched Acronis. Most have failed me when I needed them to work. Only R-Drive Image has been consistently dependable.
Leon
I Have been using R-Drive for more than eight years. I had my file server wiped out two times in the past 2 weeks due to ZEPTO virus. (Both came from an email attachment). I do an R-drive full image backup each night. Both images rebuilt the hard drive perfectly. I have rebuilt several times over the years but I was in a real situation here and R-drive saved the day.